62015août
Le terminal des bonnes pratiques – Le Havre Presse

Le terminal des bonnes pratiques – Le Havre Presse

Tous les acteurs de la filière « roulier » au Havre vont bientôt disposer d’un guide commun pour la manutention des véhicules.

C’est une initiative collégiale rare pour un terminal portuaire. Tous les acteurs de la filière « roulier » au Havre, qu’ils soient manutentionnaires, armateurs ou encore constructeurs, ont décidé de s’unir pour rédiger un guide de bonnes pratiques pour la manutention des véhicules. Il devrait être publié d’ici la fin de l’année 2015.

Ce projet original a pour but d’améliorer encore les performances en termes de qualité, mais aussi de sécurité. L’initiative intervient dans le cadre du comité de suivi du projet RoRo Max. « Toutes les étapes qui se succéderont quotidiennement sur les cent hectares du terminal roulier seront passées au crible. », explique Franck Parette, directeur de l’entreprise de manutention Manucar (groupe SHGT).

Améliorer le savoir-faire

Le guide détaillera la conduite des véhicules, le signalement d’éventuels dommages, les opérations de chargement et de déchargement sur le navire ainsi que les règles spécifiques liées aux véhicules de tailles hors normes (High & Heavy). « Ce guide à usage des acteurs du terminal havrais s’inscrit dans la logique de nos certifications professionnelles tournées vers la qualité-sécurité. Il permettra de renforcer la formation de tous ceux qui, à un moment ou à un autre, interviennent dans la chaîne logistique de l’activité roulier. Manutentionnaires, armateurs et constructeurs, nous sommes en effet tous convaincus que la formation et l’information sont synonymes d’efficacité et de productivité. Et toujours, la sécurité des biens et des personnes reste fondamentale pour le bon fonctionnement du terminal roulier du port du Havre… » estime quant à lui Johann Fortier, le secrétaire général du syndicat des dockers du Havre.

Pour Hervé Cornède, le directeur commercial et marketing d’Haropa, la bannière des ports du Havre, Rouen et Paris, Le Havre dispose d’infrastructures et d’un savoir-faire reconnu. Il cite au passage une progression du trafic roulier de l’ordre de 20 % sur les six premiers mois de l’année. Le guide piloté par Haropa est préparé en partenariat avec les sociétés de manutention Manucar-SHGT, Roussel, SMR, les armements UECC, Wallenius Wilhelmsen, ERL, EML, Hoegh et le syndicat des dockers du Havre.

F. H.

Le Havre Presse – Jeudi 6 août 2015